La Mensu Déco |Février 2018| Réalise tes propres bougies de mariage !

En tant que grande amatrice de bougies (et ce n’est pas le chéri qui dira le contraire… « ENCORE DES BOUGIES ??? »), je ne pouvais pas imaginer une déco de mariage qui en serait exempte !

Et puis, quitte à aller jusqu’au bout, autant les faire soi-même ! Alors, on s’est posés, pour réfléchir à la façon la plus simple de les faire, sachant que c’est une totale nouveauté pour nous, tout en ayant un résultat à la hauteur de nos espérances. Pendant environ deux semaines, nous avons écumé Pinterest, Youtube, les sites de DIY pour bougies, les tuto… Nous avons également calculé le nombre de bougies qu’il nous faudrait en fonction du nombre de tables potentiel (oui, nous avons réalisé nos bougies environ 1 an avant le jour J, donc nous n’avions aucune idée de qui viendrait ou pas, même si nous étions à peu près fixés sur le nombre final d’invités).

Bon à l’époque, on a (ok… j’ai) vu un poil grand, car nous sommes partis sur 9 bougies/table (dimension des tables rondes : 160 cm de diamètre, pour 8 à 11 convives). Finalement, 3 à 6 bougies/table suffira (3 si 10 ou 11 convives à table, 6 si 8 ou 9 convives à table). Bref, le fait est que nous sommes quand même partis sur un total de 126 bougies. Avant tout, voici ce que nous avons utilisé :


Matériel

LES CONTENANTS

  • Des pots de la marque Blédina, format 37 cL (x 54)

pot-standard-cylindrique-37cl

  • Des pots de la marque La Laitière, format 12 cL (yaourts -haut- et crèmes -bas-) (respectivement x36 et x28)

5647-0w600h600_Lot_Pots_Yaourt_Vide_140ml

602488

  • Des verrines baril de marque inconnue, récupérés dans des boulangeries (x 8)verres-baril-16cl-

Où trouver les pots ? J’en ai acheté 80 sur le site Le Bon Coin, à 20€ le lot. Le reste des pots provient de consommation personnelle, surtout de la part de Morgane, l’une de mes deux témoins, et meilleure amie. C’est également elle qui a récupéré les verrines baril.

LE MATÉRIEL POUR RÉALISER SES BOUGIES

En naviguant sur l’internet, nous avons vu plusieurs types de bougies, et deux grands types sont ressortis : les bougies à base de cire (opaques) et les bougies à base de gel cristal (transparentes). Comme nous voulions les colorer aux teintes du mariage (écru, pistache et chocolat), nous avons choisi de commander de la cire à base de paraffine et de stéarine (en moyenne 10€/kg). Il est vrai que j’aurais aimé faire des bougies à base de cire d’abeille, plus naturelles et à l’empreinte carbone bien moins élevée, mais le coût n’était pas du tout le même (en moyenne 20€/kg).

Nous avons donc commandé 9 kg de cire sur le site Cultura :

Pour un total de 81,05€ (sans les frais de port, qui étaient offerts), nous avons eu assez de cire pour faire toutes nos bougies. Par contre, nous avons dû commander la cire en 2 fois, car nous avons très mal calculé nos quantités !! Très facile d’utilisation, c’est un produit en poudre, on dirait du sucre, donc simple à doser.

Nous avons également pris des mèches (100 unités) sur Amazon, à 4€.

Afin de les colorer, nous avons… bien galéré ! C’est le cas de le dire… Au départ, nous avons commandé des colorants alimentaires, car nous avions vu sur des tutoriels Youtube que cela fonctionnait bien. Nous avons donc pris des colorants en poudre ScraCooking, gamme « La cuisine créative » pour le marron, et gamme professionnelle pour le vert citron (le tout, acheté dans le magasin Du Bruit Dans La Cuisine de Saint-Herblain).

Finalement, après quelques péripéties, que je développerai en fin d’article, les colorants alimentaires n’ont pas du tout fonctionné comme voulu (pas grave, je les garde pour la cuisine !), ce qui fait que nous nous sommes rabattus sur des bâtons de pastels hyper pigmentés à l’huile. Nous les avons acheté chez Rougier & Plé (Orvault) :

Pastels à l’huile SENNELIER, format géant (10 cm de longueur, 3 cm de diamètre) (en moyenne 10€ l’unité) :

  • 116 – Blanc de titane
  • 211 – Terre de Sienne brûlée
  • 847 – Vert Véronèse

LA DECORATION

Pour décorer les pots, nous avons simplement eu recours à du raphia que j’avais déjà (couleurs : ficelle, anis, chocolat), et à deux rouleaux de dentelle assez épaisse (5€ les 5 mètres).

BUDGET FINAL : 205€ pour 126 bougies. On peut y rajouter 8€ d’huile essentielle à la menthe poivrée pour parfumer les bougies (gros flacon de 100 mL, que j’ai acheté pour l’ambiance de la maison).

27994601_10214699214171651_30856994_n


Méthode

Création :

  1. Nettoyer les pots de toutes impuretés.
  2. Faire fondre la cire : Il est noté que la cire est à faire fondre au bain marie. Evidemment, comme je n’aime pas suivre les règles, j’ai utilisé une vieille casserole en fonte, dans laquelle j’ai fait directement fondre la cire (sur un feu au gaz assez faible), ce qui a très bien fonctionné !
  3. Ajouter une vingtaine de gouttes d’huile essentielle
  4. Colorer si besoin : pour les bougies blanches, nous avons gardé la couleur naturelle de la cire. Pour les bougies colorées, nous avons compté environ 6 casseroles pour couler toutes les bougies : les bâtons de pastels ont donc été découpés en 6 morceaux égaux. Pour les bougies chocolat, nous avons uniquement mis 1 morceau de pastel/casserole. Pour les bougies vertes, afin d’avoir un joli vert pas trop foncé, nous avons mis 1 morceau de vert et 1 morceau de blanc.
  5. Mélanger jusqu’à totale dispersion des pigments
  6. Couler la cire dans les pots
  7. Attendre qu’une croûte fine se forme avant d’y introduire la mèche, bien au centre
  8. Laisser totalement figer dans un endroit où la température est homogène.

 

Décoration :

Laissez aller votre imagination ! Nous avons tournicoté du raphia et de la dentelle autour, en variant les couleurs et les textures en fonction de la couleur de la bougie, et nous avons fixé le tout avec un peu de colle transparente.

 


 

Mon avis

La cire, ça se faufile partout… Je vous conseille donc d’utiliser du papier aluminium autour des brûleurs de la gazinière.

Pour touiller la cire, nous avons utilisé un pic à crustacés, plus efficace et plus long qu’un cure-dent, et plus facile à nettoyer qu’un couvert.

Les mèches sont grandes, donc une fois la cire refroidie, il n’y a pas de soucis pour couper la mèche et réutiliser ce qui dépassait pour un pot peu épais par exemple (d’où le fait que nous n’ayons pris que 100 mèches pour 126 bougies).

Une fois les bougies complètement figées, je vous conseille de les stocker la « tête en bas » pour éviter que la poussière ne vienne se poser dessus, car c’est vraiment pas facile de bien nettoyer 126 bougies juste avant le mariage, quand on a bien d’autres choses à faire !

Les avantages :

  • Le prix : je ne pense pas que je m’en serais sortie pour moins cher en achetant de grosses bougies déjà faites, ainsi que leurs bougeoirs
  • De plus je suis trop fière de les avoir faites moi-même ! Et du coup, elles correspondent vraiment au thème de notre mariage !

Les inconvénients :

  • Nous avons perdu du temps à galérer avec les colorants. Pour tout vous dire, comme les pigments alimentaires ne se dissolvaient pas, nous avions pris le parti d’y ajouter un élément tensioactif (en l’occurrence… du produit vaisselle !) ce qui a fonctionné mais qui ne donnait pas le même vert pour chaque bougie… Donc, lorsque nous avons pris la décision d’utiliser des pastels, il a fallu refaire fondre toutes les bougies vertes, nettoyer les pots et les recouler ! Mais bon, c’était marrant ! Heureusement que nous n’avions pas encore fait les bougies marrons… x)
  • Nous avons passé pas mal de temps à les faire : comptez 2h à 2h30 pour environ 45 bougies, donc en tout, 4 petites soirées (car nous avons dû refaire les vertes^^) !

 

Vous les avez réclamées, vous les avez attendues, voici donc quelques photos pour finir !

P_20171023_151149_vHDR_On.jpg

via Déco de mariage

2 commentaires sur “La Mensu Déco |Février 2018| Réalise tes propres bougies de mariage !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :