Famille parfaite / Lisa GARDNER (2018)

NO SPOIL INSIDE 🙂 so let’s go !

“Les Denbe semblaient sortir des pages de magazines glamours : un mariage modèle, une belle situation, une ravissante fille de quinze ans, une demeure somptueuse dans la banlieue chic de Boston… Une vie de rêve.

Jusqu’au jour où ils disparaissent tous les trois. Pas d’effraction, pas de témoins, pas de motifs, pas de demande de rançon. Juste quelques traces de pas et des débris de cartouches de Taser sur le sol de leur maison. Pour la détective privée Tessa Leoni, l’enlèvement ne fait aucun doute. Mais que pouvait donc bien cacher une existence en apparence aussi lisse ?”

Pour terminer la quatrième de couverture, l’édition Livre de Poche nous signifie que “Numéro 1 sur la liste des best-sellers du New York Times pendant plusieurs mois, ce thriller inquiétant de Lisa Gardner nous plonge dans l’intimité troublante d’une famille au-dessus de tout soupçon”.

 

Si je devais choisir un mot pour qualifier ce thriller, ce serait “efficace”. J’ai aimé l’histoire qui sort un peu de l’ordinaire : Justin et Libby Denbe, en rentrant de leur soirée dans un restaurant chic -soirée destinée à recoller les morceaux de leur couple qui vit une période délicate- sont enlevés, ainsi que leur fille de 15 ans Ashlyn. Une opération rondement menée par des professionnels qui n’ont laissé que peu d’indices au shérif du New Hampshire et à la détective privée dépêchée sur place par Denbe Construction, l’entreprise familiale dont Justin est le dirigeant. J’ai eu beaucoup moins de mal à suivre ce roman que d’autres du même type (oui, vous savez, les romans policiers et moi…) : l’alternance des scènes y est sûrement pour beaucoup. Assister à la progression de l’enquête, et en parallèle au calvaire des victimes retenues contre leur grès, et voir les révélations arriver peu à peu mais naturellement, pas comme des cheveux sur la soupe… C’est une histoire plutôt (je dirais même TRÈS) bien ficelée. Certains personnages sont très attachants, ce qui rend l’histoire d’autant plus haletante. De plus, j’ai apprécié qu’on ne s’occupe pas (trop) des histoires personnelles des enquêteurs : elles ne viennent que meubler très sommairement le roman, de façon à s’attacher un poil à leurs personnages, tout en restant entièrement concentrés sur Libby, car c’est à travers ses yeux que l’on suit le déroulé des évènements. Ainsi, cela m’a permis de ne pas perdre de vue l’objectif du roman, et j’ai trouvé ça cool de ne pas polluer l’histoire principale (ce qui est malheureusement souvent le cas avec les polars). En plus je n’ai pas tout compris de l’histoire de Tessa, qui doit être développée dans un roman précédent (??).

Les révélations viennent peu à peu faire la lumière des imperfections qui démentent le titre du livre. Leurs problèmes conjugaux ont eu raison d’elle, l’enfermant dans un monde fait de dépression et d’anxiolytiques, mais également de ses relations avec sa fille. Alors que l’enquête piétine du côté des détectives, les révélations familiales et les règlements de compte se succèdent entre les Denbe lors de leur captivité… ce qui est loin de faciliter la tâche aux ravisseurs. A chaque fin de chapitre, j’étais persuadée de savoir qui avait commandité l’enlèvement, jusqu’aux deux tiers du livre où j’ai commencé à faire fi des rebondissements de l’auteur pour me concentrer sur un personnage, attendrissant au départ, devenant détestable au fil des chapitres… Et d’une ignominie sans nom à la fin du roman, ce qui rend les dernières pages du roman d’autant plus jouissives !

La dimension psychologique est très importante dans ce roman et j’ai grande hâte de lire d’autres ouvrages de cette auteure, car j’ai bien l’impression qu’elle est plutôt douée dans l’art de jouer avec les vices et les vertus de l’esprit humain.

 

Ce serait un crime que de vous révéler la personne derrière tout cela, alors je vous laisse là-dessus… Si vous ne l’avez pas lu, attendez-vous à ne plus pouvoir lâcher ce bouquin ! #lesapparencessonttrompeuses

Ma note : 14/20

Si tu as eu le plaisir de lire cet ouvrage, ou si tu as d’autres livre de L. Gardner à conseiller, n’hésite pas à nous laisser un message 🙂

3 commentaires sur “Famille parfaite / Lisa GARDNER (2018)

Ajouter un commentaire

  1. Tu connais mon amour pour les livres policiers, donc bien évidemment j ai envie de découvrir la suite 😁 merci de nous partager ton opinion et de nous faire découvrir de nouveaux auteurs ! 😊

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :