Bookhaul #1

Le premier bookhaul (à comprendre : mes dernières acquisitions livresques) du blog, je me lance !

Les livres que je vais vous présenter ci-après ont été achetés pour la plupart, ou sont des cadeaux pour les autres. La plupart figure encore dans ma pile à lire… mais je compte bien remédier à cela bien vite (mais pas trop quand même, car la bibliothèque commence à être bien remplie !!!).

 

LES ROMANS

DSC_0057

  • Il est grand temps de rallumer les étoiles – Virginie Grimaldi

J’attendais avec impatience la sortie en format poche de ce livre (oui, car tous mes autres VG sont en poche… alors je me fais violence à chaque fois qu’un nouveau de ses romans sort !!!).

Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée. À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour. Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire. Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

  • Le lac aux sortilèges – Maeve Binchy

Livre acheté par pur hasard !!! Je ne sais pas à quoi m’attendre, mais la quatrième de couverture m’a bien donné envie, et la couverture est toute choupie, malgré le résumé quelque peu glaçant !

Helen pense avoir tout prévu. Elle a laissé une lettre pour Martin dans laquelle elle lui explique qu’elle n’a jamais pu oublier Louis, qu’elle l’a revu, qu’elle attend un enfant de lui et qu’il l’emmène loin de Lough Glass, cette petite bourgade irlandaise ou elle a toujours vécu à contrecœur. Elle ne sait pas que Martin ne lira jamais cette lettre, que leur fille Kit, de douze ans, la trouvera avant lui et la détruira sans l’ouvrir. Elle ne peut pas non plus savoir qu’un mois après sa «disparition», on retrouvera le corps d’une femme qui lui ressemble dans le lac de Lough Glass. Pour ceux qui l’aiment, elle est désormais morte accidentellement…

  • Le secret de la manufacture de chaussettes inusables – Annie Barrows

J’avais tant adoré Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates que je n’ai pas pu résister à racheter un livre de cette autrice (même si je sais qu’elle ne l’a « que » co-écrit avec sa tante)…

Layla Beck, une jeune citadine fortunée, fille d’un puissant sénateur du Delaware, refuse d’épouser le riche parti que son père a choisi pour elle et se voit contrainte d’accepter un emploi de rédactrice au sein d’une agence gouvernementale. Elle n’a jamais travaillé de sa vie, mais en ces temps de grande dépression, nécessité fait loi. Sa mission : se rendre dans la petite ville de Macedonia, interroger ses habitants hauts en couleur, et rédiger l’histoire de cette ville sur le point de célébrer le cent-cinquantenaire de sa fondation. Elle prend pension chez les Romeyn, des excentriques désargentés, autrefois propriétaires d’une grande fabrique de chaussettes et autres articles de bonneterie – Les Inusables Américaines – qui a été ravagée par un incendie plusieurs années auparavant. Ce drame, qui a coûté la vie au grand amour de Jottie Romeyn, reste gravé dans les mémoires et suscite encore bien des questions. Ce même été, Willa Romeyn, douze ans, grande admiratrice de Sherlock Holmes, décide de tourner le dos à l’enfance et d’utiliser ses dons de déduction pour percer les mystères qui semblent entourer sa famille. De question en réponse, de soupçon en révélation, Layla et Willa vont bouleverser le cours des choses, changer profondément et à jamais l’existence de tous les membres de leur petite communauté, et mettre au jour vérités enfouies et blessures mal cicatrisées.


LES POLICIERS ET THRILLERS

DSC_0054

DSC_0054 (2)

  • Collection SHERLOCK HOLMES de Archi Poche – Sir Arthur Conan Doyle

En tant qu’amatrice des aventures du grand célébrissime Sherlock Holmes et de son non moins célèbre Dr Watson, j’ai craqué sur cette collection aux couvertures toutes simples, mais toutes belles.

  • Jusqu’à ce que la mort nous sépare – Lisa Gardner

Mon second Lisa Gardner… !!!

Tess croyait avoir trouvé le mari idéal en la personne de Jim Beckett, un policier jouissant d’une excellente réputation dans la petite ville de Williamstown, Massachusetts. Mais deux ans après le mariage, elle découvre l’horreur : son époux a assassiné, dans des circonstances effroyables, plusieurs femmes. Tess n’a d’autre choix que de le dénoncer à la justice. En attendant d’être jugé, Jim est placé dans un quartier de haute sécurité. Le jour où, tuant deux gardiens, il parvient à s’évader, il n’a plus qu’une idée en tête : retrouver celle qui l’a trahi. Et lui rappeler qu’ils sont unis, quoi qu’il arrive, jusqu’à ce que la mort les sépare…

  • Preuves d’amour – Lisa Gardner

Un cadeau d’une amie, qui sait que j’avais apprécié Famille Parfaite de cette autrice !  J’ai hâte de me replonger dans cet univers sombre.

Officier de police respecté, Tessa Leoni n’aurait pas supporté la violence de son mari et l’aurait froidement abattu de trois balles dans le corps avec son arme de service. C’est la version qu’elle donne à l’inspectrice D.D. Warren quand celle-ci arrive sur les lieux. Mais si les bleus sur son visage sont irréfutables, il y a une chose que D.D. Warren ne s’explique pas : la mystérieuse disparition de la petite fille de Tessa, que sa mère aime par-dessus tout, et au sujet de laquelle elle reste évasive.
Tandis que l’enquête se transforme en une traque pour sauver la fillette, Tessa, déclare soudain savoir où elle se trouve… Plus poignant que jamais, le nouveau suspense de Lisa Gardner, best-seller aux Etats-Unis, nous plonge avec un talent vertigineux au coeur du mensonge.

  • Origine – Dan Brown

Le seul livre de Dan Brown que je n’ai pas encore lu… ! Je vais par contre devoir me racheter la collection car j’avais prêté mes livres et on ne me les a jamais rendus… du coup à part Forteresse digitale et Anges et démons, je me retrouve sans mon bien-aimé Da Vinci code, sans mon super Le symbole perdu, sans le fameux Deception point et sans l’irremplaçable Inferno. Snif !!

Bilbao, Espagne. Robert Langdon, le célèbre professeur en symbologie et iconographie religieuse, arrive au musée Guggenheim pour assister à une cérémonie historique avec l’annonce d’une découverte scientifique révolutionnaire. L’organisateur de cette soirée n’est autre que le grand futurologue Edmond Kirsch, un milliardaire de quarante ans dont les inventions et les prédictions audacieuses ont fait de lui une célébrité mondiale. Kirsch, qui a été dans sa jeunesse l’étudiant de Langdon à Harvard, est sur le point d’annoncer le résultat de ses recherches… et d’apporter enfin une réponse aux deux questions fondamentales de l’humanité.
Dès le début de la soirée, Langdon, comme les centaines d’autres invités, est fasciné par l’originalité de la cérémonie. Une évidence s’impose : la découverte de Kirsch va susciter une controverse bien plus profonde qu’il ne l’avait imaginé. Mais la soirée parfaitement orchestrée jusqu’alors va soudain virer au chaos. La découverte de Kirsch risque d’être perdue à jamais. Sous le choc, et en grand danger, Langdon est contraint de quitter précipitamment Bilbao. Dans sa fuite, il est accompagné de Ambra Vidal, la directrice du musée qui a préparé avec Kirsch cette soirée explosive. Tous deux s’envolent pour Barcelone, et se lancent dans une quête périlleuse pour retrouver un étrange mot de passe qui permettra de révéler au monde la découverte de Kirsch.
Plongeant dans les dédales sombres de l’Histoire et des religions, Robert Langdon et Ambra Vidal doivent échapper à un ennemi puissant qui semble envoyé par le Palais royal et prêt à tout pour réduire au silence Edmond Kirsch. Sur une piste jalonnée d’œuvres modernes et de symboles énigmatiques, Langdon et Ambra Vidal vont finir par découvrir les clés menant au secret de Kirsch… et à cette grande révélation qui, depuis des millénaires, échappe à la compréhension de l’homme.


LES ROMANS FANTASTIQUES

DSC_0060

  • Hogwarts Library – JK Rowling

J’ai littéralement craqué sur cette collection limitée du milieu des années 2000 de la maison d’édition Bloomsburry. Je n’avais que la collection Folio Junior en français, alors quel bonheur d’avoir la version originale ! Ils sont vraiment sublimes, bien que je les ai eu d’occasion (l’emballage était très légèrement abîmée, mais les livres sont niquels). Et je dois dire que l’effet dans la bibliothèque est Harrypotteresque !

Le plus ? Des détails à croquer, comme des phrases écrites à la main par Ron, Harry et Hermione dans Fantastic beasts and where to find them, une étiquette de la bibliothèque de Poudlard dans Quidditch through the ages, et de jolies illustrations dans The tales of Beedle the bard ayant appartenu à Albus Dumbledore… Un nécessaire pour une véritable Potterhead !!!

DSC_0061 (2)

  • Six of crows T1 – Leigh Barduco

Étant donné ce que les gens en disent, je ne pouvais que me procurer le premier tome de cette saga.

Ketterdam : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « les Mains Sales ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants pouvoirs magiques. Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde – s’ils ne s’entretuent pas avant…

  • La couleur du mensonge T1 – Erin Beaty

J’ai complètement craqué sur la couverture de ce livre, ainsi que sur son résumé… Oui, je replonge complètement dans les romans fantastiques de jeunesse !!!

Sage Fowler, seize ans, est une bâtarde recueillie par un oncle riche et respecté. Sa seule chance de s’en sortir ? Épouser un beau parti. Elle se présente donc chez une entremetteuse – l’une de ces femmes chargées d’évaluer le potentiel des candidats au mariage, et dont les décisions font et défont les fortunes d’une famille, voire d’un pays tout entier. Mais avec sa légendaire indiscipline et sa langue trop acérée, la jeune fille échoue lamentablement. Amusée par son cynisme et son sens aigu de l’observation, la marieuse lui propose toutefois de devenir apprentie. Sage s’embarque donc dans un périple vers la capitale pour assister au Concordium – là où, tous les cinq ans, se décident les unions les plus importantes – avec un groupe de jeunes filles triées sur le volet. Cette précieuse cargaison est escortée par un bataillon de soldats d’élite qui ne tarde pas à réaliser qu’ils sont tous sur le point de se jeter dans la gueule du loup : le pays voisin prépare une invasion et chaque étape du voyage pourrait bien être la dernière. Spécialiste des missions de reconnaissance, l’un des membres de la troupe sollicite alors l’aide de Sage. Mais plus elle avance dans ses recherches plus elle découvre, horrifiée, que tout le monde joue double jeu… à commencer par son recruteur lui-même ! Et, doucement, le piège se referme sur elle…

  • Un palais d’épines et de roses – Sarah Maas

Voilà voilà… Encore un roman que je vais certainement dévorer plus vite de la lumière !

En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l’irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.
Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n’a rien d’un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.
Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s’étendre à celui des mortels ?
A l’évidence, Feyre n’est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d’origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?
Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.

  • Cinder – Marissa Meyer

La réécriture de contes est une tendance qui me plaît. Alors pourquoi ne pas m’attaquer à ce premier tome des Chroniques Lunaires avant d’acheter les trois suivants ? Pour une fois j’ai été à peu près raisonnable. Même si je dois avouer que Les contes interdits (revisite en version horreur des contes de notre enfance) me dit énormément…

A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

  • Les ailes d’émeraude T2 L’exil – Alexiane de Lys

Alors là… je me suis jetée sur les tomes 2 et 3 dès que j’ai refermé le premier opus des Ailes d’émeraude.

Tout juste de retour au camp des Myrmes, Cassiopée affronte une première déconvenue : Gabriel est en mission espionnage et les deux amoureux sont brutalement séparés.
Arrive alors Leo, un jeune homme mal en point qui ne tarde pas à révéler sa véritable identité. Ancien Myrme devenu Narque, il a un message à lui transmettre de la part de Manassé : Cassiopée est en danger au sein de son propre clan. Le mal serait-il vraiment du côté des Narques ?
Gabriel est bientôt porté disparu. Tout porte à croire qu’il est mort, mais Cassiopée, convaincue du contraire, décide de suivre son intuition et part à sa recherche, aidée de ses amis.

  • Les ailes d’émeraude T3 L’île des secrets – Alexiane de Lys

Tout juste échappés des Narques, Cassiopée, Gabriel et leurs amis affrontent une nouvelle épreuve : leurs ennemis ont complètement détruit le village de Tornwalker, et froidement massacré de nombreux Myrmes.
La guerre est loin d’être finie entre les deux peuples, même si le petit groupe avance un argument de taille : leur prisonnier, Manassé. Entre sa fille et son peuple, les Narques, ce dernier semble avoir choisi son camp… Cassiopée lui pardonnera-t-elle un jour ? Et combien d’épreuves aura-t-elle encore à affronter avant de pouvoir vivre en paix son amour avec Gabriel ?

DSC_0063

  • Prince captif (l’intégral) – C.S. Pacat

J’ai complètement flashé sur cette trilogie, réunie en un seul livre… Pour embellir encore un peu ma bibliothèque !!! Sachant qu’il a plus de 19/20 sur Livraddict, je pense avoir de quoi passer un excellent moment !

Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d’Akielos. Mais lorsque son demi-frère s’empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave de plaisirs au prince d’un royaume ennemi. Beau, manipulateur et mortellement dangereux, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à Vère. Mais dans la toile mortelle de la politique vérétienne, les apparences sont trompeuses. Pris dans les manigances de la cour, Damen doit s’allier à Laurent pour sa survie et celle de son royaume. Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l’homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr…

  • Frankenstein – Mary W. Shelley

La honte… Je n’avais qu’une version abrégée jeunesse de Frankenstein ! Mais il n’est jamais trop tard pour remédier à cela.

Victor Frankenstein ! C’est l’inventeur, le savant maudit ! A quinze ans, il est témoin d’un violent orage foudre, traînée de feu, destruction d’un chêne… Son destin est tracé. Après des années de labeur, il apprend à maîtriser les éléments ; l’alchimie est pour lui une seconde nature. Bientôt il détient le pouvoir de conférer la vie à la matière inerte. Nuit terrible qui voit la naissance de l’horrible créature faite d’un assemblage de cadavres ! L’oeuvre de Frankenstein. Un monstre ! Repoussant, inachevé mais doté, d’une force surhumaine et conscient de sa solitude. Echappé des ténèbres, il va, dans sa détresse, semer autour de lui crimes et désolation. D’esclave qu’il aurait dû être, il devient alors le maître, harcelant son créateur. Il lui faut une compagne semblable à lui… Pour Frankenstein, l’enfer est à venir…

  • Shades of magic – V.E. Schwab

Un autre craquage… !

Kell est le dernier des Visiteurs, des magiciens capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est le centre à chaque fois. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge, et on y respire le merveilleux avec chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : les sortilèges s’y font si rares qu’on s’y coupe la gorge pour voler la moindre incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui s’y est répandue quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.

Depuis cette contagion, il est interdit de transporter un objet d’un monde à l’autre. C’est pourtant ce que va faire Kell, un chien fou tout juste sorti de l’adolescence, pour défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, et le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait pourtant sa vie sans hésiter. Et un jour, il commet l’irréparable : il passe une pierre noire comme la nuit dans le Londres gris où une jeune fille du nom de Lila la lui subtilise.
Mais la magie n’attire jamais à elle personne par hasard !

  • Lady Smoke – Laura Sebastian

Après la lecture de Ash Princess, j’attendais avec impatience la sortie de Lady Smoke… La couverture est juste sublime !

Le Kaiser a tué la mère de Theodosia quand celle-ci n’était encore qu’une enfant. Après dix ans de torture et de privations, Theodosia s’est relevée, décidée à reprendre sa place de reine. Alors qu’elle vient de fuir la cour du Kaiser, emmenant en otage le prince héritier, la jeune reine du feu fait face à son destin de femme de pouvoir : évitant les pièges de ses ennemis, elle va devoir fédérer autour d’elle un royaume moribond et éclaté.Pour renverser définitivement le Kaiser, Theodosia devra faire appel à sa meilleure arme : son intelligence.
Après le succès international de Ash Princess, Lady Smoke nous montre Theodosia dans les tourments du pouvoir, confirmant sa place dans les héroïnes de fantasy les plus intriguantes de la littérature de l’imaginaire.

 

DSC_0064

  • Dry – Neal & Jarod Shusterman

La collection R fait de superbes ouvrages, et la lutte pour l’eau potable me semble un réel problème actuel et à venir… J’ai hâte d’avoir soif lors de ma lecture.

Avez-vous déjà eu vraiment soif ?
La sécheresse s’éternise en Californie et le quotidien de chacun s’est transformé en une longue liste d’interdictions : ne pas arroser la pelouse, ne pas remplir sa piscine, limiter les douches…
Jusqu’à ce que les robinets se tarissent pour de bon. La paisible banlieue où vivent Alyssa et sa famille vire alors à la zone de guerre.
Soif et désespoir font se dresser les voisins les uns contre les autres. Le jour où ses parents ne donnent plus signe de vie et où son existence et celle de son petit frère sont menacées, Alyssa va devoir faire de terribles choix pour survivre au moins un jour de plus.
À la croisée des sagas U4 et la 5e vague, un roman catastrophe aux accents prophétiques.
Par l’auteur de la trilogie best-seller La Faucheuse, Neal Shusterman, et son fils.

  • Le faiseur de rêves – Laini Taylor

Ce livre n’est pas magnifique ? Je suis tombée amoureuse de cette couverture…

C’est le rêve qui choisit le rêveur, et non l’inverse…
Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.

  • La muse des cauchemars (Le faiseur de rêves T2) – Laini Taylor

Et le tome 2 n’est pas en reste !

Le rêve comme seul rempart contre la violence du monde

Il est un monde où hommes et femmes naissent avec un don précieux, dont seuls les plus puissants gagnent le droit de se servir en temps utile, mais toujours au nom de l’Empire. À respectivement seize et dix-sept ans, Nova et Kora rêvent du jour tant attendu où des envoyés à la peau bleue viendront enfin les enlever. Alors, seulement, elles pourront accomplir leur véritable destin.

Très loin de là, à travers l’espace et le temps, dans la mythique Cité oubliée – qu’après tant d’années, Lazlo Lestrange peut désormais contempler de ses yeux –, retentit une explosion qui fait basculer son monde et celui de Sarai. Leur avenir ne tient désormais plus qu’à un fil, celui que manipule par la seule force de son esprit une enfant cruelle et meurtrie. À la fois plus puissant et plus vulnérable que jamais, le jeune homme va devoir choisir : sauver celle qu’il aime ou bien tous les habitants de la ville interdite jusqu’au dernier.

Sans compter qu’un danger plus grave encore menace… Car l’oiseau blanc qui surveille la citadelle depuis toujours veille, et il est grand temps pour lui de passer enfin à l’action. Dieux, monstres, fantômes, mondes étranges et guerre totale, La Muse des cauchemars clôt avec maestria une série aussi poétique que haletante. Qu’on se le tienne pour dit : l’univers de Laini Taylor n’a pas fini de hanter nos rêves…

  • Une braise sous la cendre T1 – Sabaa Tahir

Décidément… Je suis trop influençable ! Les commentaires et chroniques sur cette saga sont tous plus élogieux les uns que les autres. Et la beauté de ce livre…

Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai. »

Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.

 

DSC_0055

  • Autopsie Whitechapel – Kerri Maniscalco

OK, je me suis plantée dans la photo, j’aurais dû mettre ce livre avec les policiers et thrillers ! En tous cas, il fera l’objet d’une très prochaine chronique… élogieuse, car j’ai vraiment adoré ce livre, et j’ai hâte que les suivants soient traduits en français !

1888, quartier Est de Londres. Depuis quelque temps, des meurtres sanglants et horribles touchent les femmes de petite vertu de Whitechapel. Une jeune femme, de bonne famille, en avance sur son temps, enquête au côté de son oncle, médecin légiste.

  • Marquer les ombres – Veronica Roth

J’avais aimé Divergente… alors Marquer les ombres est devenu un incontournable dans ma bibliothèque. L’avez-vu lu ?

Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui
gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables.
Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider – ou décider de se détruire.

  • Royaume de vent et de colères – Jean Laurent Del Socorro

Lui aussi figurera parmi les prochaines chroniques !! Un livre original, historique et fantastique, honnêtement, une très belle découverte !!!

1596. Deux ans avant l’édit de Nantes qui met fin aux guerres de Religion, Marseille la catholique s’oppose à Henri IV, l’ancien protestant. Une rébellion, une indépendance que ne peut tolérer le roi. À La Roue de Fortune se croisent des passés que l’on cherche à fuir et des avenirs incertains : un chevalier usé et reconverti, une vieille femme qui dirige la guilde des assassins, un couple de magiciens amoureux et en fuite, et la patronne, ancienne mercenaire qui s’essaie à un métier sans arme. Les pions sont en place. Le mistral se lève. La pièce peut commencer.

DSC_0067

  • Sweeney Todd – J.M. Rymer

Après la version de Tim Burton, j’ai craqué sur cette version originale de Sweeney Todd. Un livre d’occasion que je vais bientôt dévorer !!!

« C’était un homme grand, au physique ingrat, comme un pantin dont les parties auraient été mal assemblées, doté d’une bouche, de mains et de pieds si immenses qu’il était lui-même, d’une certaine manière, une véritable curiosité de la nature. » Lorsque l’on apprend la disparition d’un jeune marin dans la capitale anglaise, tous ses amis se mettent à sa recherche. Les pistes semblent toutes mener près du salon d’un barbier, aux abords de Fleet Street. Sweeney Todd a encore frappé…


LES BANDES DESSINEES

DSC_0065

En tant que fan inconditionnelle des oeuvres de Pierre Bottero, les sagas « La Quête d’Ewilan » et « Ellana » ne pouvaient pas ne pas figurer dans ma biblitohèque. Et pourtant je ne suis pas BD ; mais les dessins sont vraiment beaux, l’histoire est racontée autrement et c’est toujours une joie immense de me replonger en Gwendalavir.

DSC_0066

Enfin, la saga de BD Les Nains rejoint petit à petit une de nos dernières étagères de libre. En fait, nous attendons avec impatience la sortie du 15ème album !

 

Ca y est… Est-ce que j’ai du boulot ? NOOOOOON !!!! Let’s read !

5 commentaires sur “Bookhaul #1

Ajouter un commentaire

  1. Je suis tentée par :
    Le lac aux sortilèges. Ce n’est pas mon type de lecture mais le résumé me donne envie de savoir comment cette femme a bien pû finir le lac.
    La couleur du mensonge, me tente beaucoup également depuis quelques mois.
    Dry me donne envie également car j’aime beaucoup le film la cinquième vague.
    Merci pour toutes ces découvertes ☺️

    Aimé par 1 personne

  2. Ooh, il y a plusieurs livres qui me tentent dedans (principalement dans la partie fantastique/fantasy je l’avoue). Par contre, c’est un book haul sur combien de temps ? Parce que là comme ça, ça fait beaucoup ^^’ (je dis ça, mais depuis quelques temps j’ai l’impression que ma PAl est devenue incontrôlable). Bref, je te souhaites de bonne lectures ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ! C’est un book haul sur les trois derniers mois, depuis février à peu près 🙂 j’ai fais de gros craquages je crois… xD la partie fantastique étant la plus grosse, j’imagine bien que tout bon fan de ce genre de lecture se sentira attiré 😁 merci beaucoup, ca va en plus faire d’intéressantes chroniques à venir ! Bon dimanche à toi ! 😘

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :