Chère mamie | Virginie Grimaldi

Chère mamie 

J’espère que tu vas bien, et surtout que tu es assise. Il y a plus d’un an, j’ai commencé à t’écrire des petites cartes sur les réseaux sociaux. Des chroniques du quotidien décalées, rédigées en gloussant. 

Je ne m’attendais pas à ce que mes aventures deviennent un vrai rendez-vous… Alors une idée a germé : et si ces rires partagés devenaient utiles ? J’ai immédiatement pensé à l’association CéKeDuBonheur, dont j’aime la philosophie et l’engagement. 

Dans ce livre, tu trouveras plein d’inédits. Des photos pour illustrer. Des grands bonheurs, des petits malheurs, de la vie. 

Tu m’as donné l’amour des mots, j’ai hâte que tu découvres ceux qui te sont destinés. 

Gros bisous à toi et à papy. 

Ginie

 

Je suis un peu (beaucoup !) à la bourre dans mes chroniques de livres, mais je vais essayer de combler mon retard d’ici à la fin du mois d’Août. Pour ceux qui ne suivent pas Virginie Grimaldi sur les réseaux, Chère mamie sera une totale découverte. Pour les autres, vous savez à quoi vous attendre ! Car en effet, ce livre est un recueil mots écrits sous forme de cartes postales par la narratrice à sa grand-mère.

Si j’ai lu le livre en une heure et des poussières – il est très rapide à lire, en gros on a une année de lettres, sans que ça soit une par jour – j’ai beaucoup aimé retrouver la plume de Virginie Grimaldi, que j’ai découverte l’année dernière et que je m’emploie à lire régulièrement depuis. Avec humour et bonne humeur, ces lettres sont un régal, d’autant plus dans une époque où la correspondance se perd (devrais-je dire que cette activité est d’ors et déjà quasiment éteinte avec les réseaux sociaux et les courriers électroniques ?).

C’est comme se plonger dans l’univers de l’autrice : on assiste, petite mouche invisible, à ses joies et ses déceptions, à son amour incommensurable pour sa famille, à ses petites découvertes et à ses réflexions parfois saugrenues mais toujours authentiques ! Ces petits moments du quotidien m’ont accroché le sourire aux lèvres, d’autant que les chutes de ces petites histoires sont toujours inattendues et tordantes.

Les petites photos qui accompagnent les lettres sont toujours en rapport avec le contenu de la carte, et ajoutent une touche parfois de douceur, parfois d’humour. Et j’ai adoré retrouver les larmes qui débordent de mes yeux à cause d’une évocation touchante, à cause d’une tournure particulièrement vraie ou à cause d’un trop-plein d’émotion (la madeleine n’a pas été tarie par la sécheresse… !).

Alors, oui, c’est un genre différent, mais je vous encourage à acheter ce livre, dont tous les bénéfices de ventes sont reversés à une association, qui aide à apporter joie et socialisation aux enfants hospitalisés. Une bonne action pour un sourire, sur leurs lèvres et sur les vôtres !

Ma note : 15/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :