Everything everything | Nicola YOON

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

Il y a longtemps que je voyais ce livre passer et que l’envie de m’y frotter me tenaillait. Je n’ai pas vu l’adaptation cinématographique (pour une fois !), du coup c’est toute exempte d’a priori et de jugements que je me suis plongée dans cette lecture, qui fut ma foi, très rapide ! Quant à dire si j’ai aimé… En tous cas je n’ai pas détesté. Mais je pense avoir passé le cap de ce genre de livres, qui m’a fortement fait penser à Nos étoiles contraires (je suppose que le parallèle a d’ailleurs dû être fait plus d’une fois avant moi). C’est vraiment un roman pour adolescent, très facile à lire, et rendu ludique par de multiples dessins : textos envoyés, e-mails, chapitres qui ne font qu’une ligne etc. Honnêtement, le livre est beau (et j’imagine que le grand format l’est plus encore !) mais je n’ai pu me débarrasser de l’impression désagréable que la forme était là pour combler les vides de l’histoire et « cacher la misère ».

Car honnêtement, j’ai eu ZERO émotions durant ma lecture ! Le lecteur est en quelques sortes dans le journal intime de Madeline, Maddy. Malade depuis toujours, elle n’a pas le droit de sortir, sous peine de tomber malade à cause de son système immunitaire extrêmement faible. Elle a la chance d’avoir une maman médecin qui prend soin d’elle et a investi dans les meilleures infrastructures pour sa fille (systèmes de filtration de l’air, sas de décontamination à l’entrée de la maison…). En dehors de sa mère, la seule personne qu’elle côtoie est Maria, l’infirmière qui la suit depuis toute petite.

Maddy vit avec tout ça, et le vit plutôt bien, jusqu’à ce qu’elle tombe amoureuse de son nouveau voisin. Et là…

Le livre devrait être triste. Mais je n’ai franchement rien ressenti… Lorsque le nouveau voisin débarque et que son cœur s’emballe, lorsqu’ils s’embrassent pour la première fois, lorsqu’ils transgressent les règles imposées par la maman de Maddy, lorsqu’Oddy se révolte contre son père qui bat sa mère ; tous ces instants où je sais que j’aurais due être touchée se sont envolés sans m’atteindre. L’écriture de l’auteur ? Les personnages pas assez développés ou trop stéréotypés ? Du déjà vu maintes fois ?

Le livre devrait également être plein d’espoir. Mais sans même parler du retournement final de situation qui ne absolument pas convaincu (c’est une solution bien facile je trouve), l’intrigue en elle-même est archi-limitée, et en tant que lectrice, j’ai vu les choses venir à mille kilomètres, au moins !

L’histoire d’amour impossible ne m’a pas non plus emballée, alors qu’il y avait tant à faire avec une telle idée ! Faire quelque chose de moins « gamin » et donc plus adulte (Captain Obvious is back !), avec des personnages plus en profondeur et moins égoïstes… L’idée était là, mais le reste n’a, à mon sens, pas suivi.

J’ai tout de même passé un bon moment, le cerveau en off !

Je mets par contre une mention spéciale à la couverture du livre qui prend tout son sens une fois lu !

Ma note : 09/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :