Au café de Paris

Paris la grande, Paris la belle, Grouillante de vie, Paris l’éternelle, Dominée par sa dame de fer, Haute à nous rendre fiers.   Coincé dans une ruelle peu fréquentée, Entre un vieux cinéma et un kiosque fermé, Une devanture toute de bois vêtue Semble jaillir d’un passé révolu.   A l’intérieur, le comptoir si lustré... Lire la Suite →

Brève

Mais quelle énergie vitale nourrissait donc cet Adonis, beau à damner un saint, à enchanter les anges, à faire chanter les sirènes ? Dans sa hâte de partir au secours de son autre, il s'élance à la poursuite de ces destins insoumis, avec pour seul vêtement sa volonté et une chemise de cachemire. Rompue de... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :