La peur de vivre

Je me souviens d’un étau qui tenait mon cœur enserré. Je me souviens de l’angoisse de mourir. Je me souviens des sanglots qui m’étouffaient. Je me souviens la lutte pour ne pas m’endormir.   La vie, aveugle, trace son chemin, Vieux rapace insensible à mon besoin de m’arrêter. Vorace, elle taillade et se fraie mon... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :