Et que

Une envie inassouvie de partir Retenue par des chaînes qui la regardent vieillir Sous la lumière artificielle de son empire Elle subit les coups du destin sans mot-dire Au milieu de ces taudis, de ces murs décrépis A chasser ses rêves à grands coups de “tant pis” A s’enfoncer chaque jour davantage dans le déni... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :