Novala

Sam ferma les yeux. Les secousses de la navette, provoquées par l’entrée dans l’atmosphère de Trappist-e, remontaient le long de sa colonne vertébrale, pourtant fermement maintenue contre le dossier de son siège par des harnais de sécurité solidement attachés. Bientôt, les secousses s’atténuèrent, et par le hublot, Sam put découvrir la lune qu’ils étaient chargés... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :